Coaching professionnel - développement professionnel

Vision du coaching

Le respect, la dignité et l’intégrité de nos clients sont des valeurs fondamentales dans tout processus de coaching. Le coaching professionnel apporte un soutien constructif en aidant les personnes à se fixer des objectifs motivants et épanouissants pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Le coaching professionnel est un processus qui accompagne les personnes dans la mise en œuvre des moyens pour leur permettre d’atteindre leurs objectifs.

Objet

Cette charte vise à formuler des points de repère déontologiques, dans le cadre d’un processus d’accompagnement d’une personne ou d’un groupe dans sa vie personnelle ou professionnelle. Cette charte émane d’une réflexion éthique. Son application pratique requiert une capacité de discernement.

Devoirs du coach

Formation et transparence :

Le coach a suivi une ou plusieurs formation(s) apte à créer une compétence d’exercice du métier de coach. A la demande de ses clients, il leur fournit une information claire sur la nature de ce/ces formation(s) et les différentes qualifications obtenues.

Maintien et développement des compétences :

Le coaching professionnel est une profession en constante évolution et le coach s’attache à perfectionner en permanence ses compétences, en vue d’améliorer sa pratique.

Supervision :

Le coach confronte les points posant question dans sa pratique à un superviseur c’est-à-dire un pair ou un tiers compétent  et ce de manière régulière.

Confidentialité :

Le coach est tenu par le secret professionnel. Il ne communique aucune information à un tiers sur une personne sans son accord exprès et sous réserve du respect des lois en vigueur.

Respect des personnes :

Conscient de sa position, le coach s’interdit d’exercer tout abus d’influence.

Refus de prise en charge :

Le coach peut refuser une prise en charge de coaching pour des raisons propres à l’organisation, au demandeur ou à lui-même.

Devoirs du coach vis à vis du coaché

Pratique du télé-coaching et utilisation d’internet et prise en compte du lieu :

Le coach considère le téléphone, Internet ou d’autres technologies de  communication à distance comme des outils, utilisables dans la pratique de son activité. Il est cependant attentif à la signification et aux effets du lieu de l’intervention ou de la séance de coaching.

Demande formulée :

Toute demande de coaching, lorsqu’il y a prise en charge par une organisation, répond à deux niveaux de demande : l’une formulée par l’entreprise et l’autre par l’intéressé lui-même. Le coach valide la demande du coaché.

Obligation de moyens :

Le coach prend tous les moyens propres à permettre, dans le cadre de la demande du client, le développement professionnel et personnel du coaché.

Protection de la personne :

Le coach adapte son intervention dans le respect des étapes de développement du coaché.

Responsabilité des décisions :

Le coaching est une technique de développement professionnel et personnel. Le coach laisse de ce fait toute la responsabilité de ses décisions à l’accompagné.

Arrêt d’une mission :

Le coach peut arrêter une mission de coaching s’il constate qu’il ne lui est plus possible de fonctionner selon les termes du contrat ou de maintenir sa posture de coach en expliquant les raisons de sa décision. Dans la mesure du possible, il veillera à proposer d’autres options à son client.

Devoirs du coach vis-à-vis de l’organisation

Protection des organisations :

Le coach est attentif au métier, aux usages, à la culture, au contexte et aux contraintes de l’organisation pour laquelle ils travaillent. Le coach s’applique à ne pas faire d’ingérence vis à vis de l’organisation pour laquelle il travaille.

Contrat :

Dès le début d’une relation de coaching professionnel, le coach établi un contrat avec son client. Les conditions et modalités de réalisation, les objectifs de la mission, la clause de confidentialité, ainsi que les honoraires sont clairement explicités. La présente charte est annexée.

Restitution au donneur d’ordre :

Le coach ne peut rendre compte de son action au donneur d’ordre que dans les limites établies avec le coaché.

Équilibre de l’ensemble du système :

Le coaching professionnel s’exerce dans la synthèse des intérêts du coaché et de son organisation.

Devoirs du coach vis-à-vis de ses confrères

Obligation de réserve :

Le coach se tient dans une attitude de réserve vis à vis de ses confrères.