coaching de dirigeant

Le coaching de dirigeant, un coaching à part

Les enjeux du coaching de direction

Les enjeux du dirigeant ont tout de suite une portée stratégique et impactent l’ADN même de la structure de l’entreprise.

De nombreux points peuvent être abordés, grâce au coaching vous pouvez par exemple :

  • Clarifier votre vision et déterminer vos objectifs professionnels
  • Faire les bons choix et éclairer vos questionnements stratégiques
  • Mettre en place une délégation efficace pour vous concentrer sur vos missions principales
  • Affirmer votre leadership
  • Comprendre vos modes de fonctionnent relationnels et les adapter à la situation
  • Apprendre à gérer le stress et vos émotions
  • Rétablir une situation managériale adéquat
  • Définir les structures adéquates et l’organisation de l’entité que vous dirigez
  • Mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle

La prescription

De manière générale le dirigeant est son propre prescripteur, il décide par lui-même du besoin de se faire accompagner. Bien souvent la demande est intérieure et résulte de la prise de conscience que certaines choses sont à changer. 

La demande

La demande étant spontanée, les étapes de prise de conscience de la nécessité du changement s’en trouvent grandement facilitées. L’analyse de la demande requiert toutefois une attention toute particulière dans la mesure où l’isolement de la fonction peut conduire à une moindre lucidité sur l’origine des problèmes ou le diagnostic.

Entretien de cadrage

Cette première prise de contact avec l’entreprise, peut être faite directement avec le dirigeant  qui peut ne pas souhaiter partager en interne la nature de ses interrogations et questionnements. Il peut même être regroupé avec l’entretien préalable dans la mesure où il n’y a pas d’intermédiaire.

L’entretien préalable de définition de l’objet et des objectifs du coaching de dirigeant

Cet entretien a pour but  :

  • De se présenter mutuellement
  • De présenter au futur coaché le déroulement et le fonctionnement d’un coaching, sa déontologie, le cadre de référence du coach
  • De voir si les protagonistes se sentent de travailler ensemble
  • Dans la cas du coaching de dirigeant, un effort tout particulier est effectué pour l’analyse de la demande de manière à pouvoir proposer une stratégie d’accompagnement adaptée avec des objectifs précis et des indicateurs de réussite

Au cours de l’entretien,  les modalités et la durée du coaching sont alors fixés conjointement et à son issue un contrat d’accompagnement bipartite reprenant les points fixés est alors proposé

Si les deux parties décident de travailler ensemble le coaching peut démarrer.

L’accompagnent du dirigeant proprement dit

Plusieurs contraintes propres à la fonction du dirigeant influence le fonctionnement traditionnel du coaching.

La dimension temporelle et spatiale:

Un séquencement basé uniquement sur des séances à intervalles réguliers est généralement peu adapté aux emplois du temps et aux contraintes de déplacement du dirigeant.
De manière générale, une juste proportion de séances espacées en présentiel pour le travail de fond et de séances spontanées sur demande et à distance permet de répondre aux nécessités d’actions au plus près du besoin et apporter de la souplesse.

La  dimension d’évaluation de la portée du coaching :

Dans la mesure où il n’y pas de restitution à un donneur d’ordre, il peut parfois être difficile pour le dirigeant d’objectiver ses changements internes.  L‘isolement de la fonction peut amoindrir la possibilité de feedback externes. Une attention toute particulière doit être portée tout au long de l’accompagnement par le coach à la façon dont le dirigeant peut évaluer ses avancées de la manière la plus objective possible.

Autonomie du dirigeant:

L’objectif de tout coaching est la montée en autonomie par rapport à sa problématique. La spécificité d’une relation bipartite pourrait conduire à une forme de dépendance ou d’auto-prescription. Pour s’en départir le coach veillera à un respect stricte du cadre du contrat de coaching (durée / modalités).  Les interventions sur demande seront cadrées et mise en perspective systématiquement avec l’objet du coaching.

Confidentialité :

Comme dans tout coaching, les informations échangées entre le coach et le dirigeant sont confidentielles, le coach est tenu au secret professionnel. Pour répondre aux contraintes du dirigeant le coach s’astreint à une grande discrétion y compris vis à vis du personnel en interne et les rendez-vous effectueront dans la mesure du possible à l’extérieur de l’entreprise.

Responsabilité des décisions :

Le coaching n’est pas du conseil et le coach s’interdit tout abus d’influence ou d’ingérence vis de la politique ou des stratégies de l’entreprise. Le coach veille à laisser toute la responsabilité de ses décisions au dirigeant.

Arrêt de la mission :

Le coaching de dirigeant peut être interrompu à tout moment dans ce cas une séance de clôture sera effectuée de manière à pouvoir tirer le maximum d’enseignement du travail effectué.

Dans tout les cas, cette séance de clôture est prévue dans le but d’évaluer la portée du coaching. 

 

Vous avez besoin de maitriser le budget nous proposons des forfaits tout inclus.

Vous souhaitez vous faire accompagner pour un coaching de dirigeant par un coach professionnelContactez-nous

Vous souhaitez mieux vous connaitre avant de vous lancer dans un coaching passez notre inventaire des motivations /assertivité / adaptabilité Vip2A Pro ©IME

Consultez notre charte de coaching professionnel ici

Consultez notre code de déontologie ici